X

Accès réservé

Identifiant :
Mot de passe :

Photo aléatoire

Derniers commentaires

dure dans MB RACE La course de VTT la plus difficile au mond
franfran dans Le tout en un
Bill/Sioux dans Mégève les Saisies
Bill/Sioux dans Saugeathlon 2014
bill/Sioux dans Défi Roc des 3 Croix

Sponsors

1 commentaire MB RACE La course de VTT la plus difficile au mond
La station chic et choc nous accueille cette fois pour une « petite » session de VTT : La MB RACE ! Qualifiée comme la course la plus difficile au monde, la programmation offre à près de 2000 participants(es), un Enduro ou 140-100-70-50-30km en cross-country- ou la MB Kid. Après avoir longtemps hésité entre la MB KID et le 50km (avec 2500m de D+), je choisi, orienté par l’organisation… la dernière option…

9H, le maire de Combloux lâche les 450 participants du 50km/30km, Morvane part comme un avion sur les routes sinueuses et montantes du village haut-savoyard, je reste calé dans sa roue, l’insulte de temps en temps car je suis limite à bloc et reçois son « t’inquiètes j’ai les jambes » comme un « ta G…LE ! » respectueux.
9H10, finit le goudron, nous attaquons la montée vers le col du Jaillet, montée que je qualifierai de rigolote en comparaison avec la descente sur Cordon…Pour faire simple et imager, prenez le ridicule des Anges de la télé ajoutez-y la maladresse de Mr Bean et étalez cela sur des racines mouillées et de la boue : Résultat : Alix- 5 chutes, Mo-Urgence à Sallanches !

Je passe donc seul la mi-course à Combloux, en me disant que les 25km restant ne peuvent pas être plus durs que les précédents et que je vais finir les doigts dans le nez…stupide que je suis !  Le nez était celui de DURE ! Parce que la montée MEGEVE-MONT D’ARBOIS fut loin mais loin d’être une partie de plaisir mais bon je suis en haut et il ne me reste plus que la descente…

2 petites gamelles et je franchis la ligne, ouf ! 4h20 de vélo, 27ième au final donc pas si mal et en plus j’ai failli avoir un héritage collatéral. Prochain RDV Sierre-Zinal, JORNET, Mééééééfies-toi !!!
Le 17 Juillet 2014 à 12:02Bill
1 commentaire Le tout en un
Tout d'abord petite présentation, moi c'est Maxime j'ai 20 ans j'ai commencé le ski à 13 ans et j'ai pris un pied monumental du coup j'ai jamais arrêté pour ensuite me lancer dans le biathlon... Une carrière énorme puisqu'elle dura 3ans ^^ avec quand même de super souvenirs.

Depuis je ne fais plus que du fond spécial, actuellement en Fac de sport à Besançon pour devenir professeur d'EPS, mes semaine se résume aux cours, la fête et l'entrainement, LA BELLE VIE QUOI !!! c'est une technique qui fait ces preuves je cherche à la faire breveter mais ils m'ont dit je cite "être vainqueur de la coupe du doubs alors qu'ils n'y a que 5 participant en junior ce n'est pas un gros argument..." Résultats une motivation décuplée au MAXXXX pour la saison prochaine et faire briller la tenue blanc et or !


Maintenant la présentation faite, un petit point sur les courses de trail effectuées ces derniers mois (je n'ai pas pu poster de messages avant, mauvais code, merci JR pour ne pas le nommer).

Le premiers, le trail du mont d'or, je m'élance sur le 43km tranquillement, allure entrainement par peur de ne pas terminer. A mi-course je suis positionner entre la 60ème et 70ème place je ne sais pas exactement je me sent bien donc après le ravito de jougne je décide d'accélérer. la montée du Montrond était dur mais le moral était là puis mont d'or et début de la descente jusqu'à l'arrivé, au final les 3 derniers km un peu durs mais j'arrive à remonter à la 40ème place pour mon premier 43km j'était très content.

Et ce week-end c'était l'UTTJ qui se déroulait entre Saint-Claude et Mijoux, je l'effectuais en relais avec Florent Guyon, premier jours réveil 3h30 pour aller à Saint-Claude... remise de dossard et c'est parti j'ai hate d'en découdre avec les autres,bonne course dans l'ensemble qui tourne au cauchemar dans les 5 dernier km vraiment difficile pour moi avec une petite erreur de parcours et des crampes abominable qui me permet de donner le relais en 8ème position quand même, mais flo avait la patate et remonte à la 5ème place.

Après midi pates, massage, une petite bière, montage de tente, reosti et dodo, bref très productif ^^ Réveil 6h petit dej au bleuet et c'est reparti pour 25km, frustrer de la fin de course de la veille, j'ai à cœur de me rattraper je pars donc prudemment jusqu'au au chalam (je crois que c'est ca mais pas sur) à environ 2h de course et arrivé au sommet je demande aux bénévoles le nombre de km restant "6" dont 5 de descente et plat, je suis actuellement 20ème je débranche le cerveau et j'y vais, petit saignement de nez au passage mais pas grave j'attaque dans la bout me répétant sans cesse "allez gros attaque donne tout !!". passage de relais de relais en 10ème position soulagé et cuit de chez cuit, flo termine 6ème mais l'avance de la veille nous permet de garder la 5ème place en relais donc archis content. Pour ma part environ 52 km avec 5h45 de course en deux jours.

Sans oublier la super perf de COCO Ferreux qui termine 2ème vétéran féminine sur le 10km :)(dsl pour la qualité photo de portable..)



ps : j'aimerais avoir une petite pensée au chat qui à malheureusement recontré le pare-chocs de ma voiture au retour  ...  
Voila bis à tous
Le 14 Juillet 2014 à 20:47Maxime
Aucun commentaire Présentation
Alors qui dit nouvelle recrue, dit petite présentation.

Je m’appelle Mélissa, j’ai 21 ans. Je viens de Bois d’Amont et je pratique le ski de fond et la course à pied.
Niveau diplôme je fais un Bts et je passe le Brevet d’Etat de ski nordique.

J’ai commencé le ski de fond en club à l’âge de 17 ans (oui je sais honteux pour une Jurassienne…). Pas tous les jours faciles, mais  " Si tes résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que le Grand Chêne aussi, un jour, a été un gland "

Sinon ce que je préfère dans le jura ce sont les pistes de ski du Risoux pour leur beauté et leur tranquillité, les levés du soleil sur le Mont Blanc depuis le Mont Sala, ainsi que l’ambiance qui règne lors de la fameuse course de la Transjurasienne.

Je terminerai cette présentation en remerciant les Orign’Haut de m’avoir permise de les rejoindre.

Mel
Le 10 Juillet 2014 à 19:09Mélissa
Aucun commentaire TROPHEE DU CHALAM
TROPHEE DU CHALAM

Les SENSES étaient « encore » de sortie Dimanche 22 Juin. Cette fois-ci, ce sont les collines Pesserandes qui ont eu l’honneur d’être touchées par ma foulée « Kilianesque ».

Mon programme de semi-pro ayant subi un petit dérapage le samedi soir, je prends le départ dimanche matin un peu fourbu suite à mes excès de fondue-sport et de bierixir de la veille. C’est donc le pas gras et le souffle malt que je pars pour 11km de montée…Aiiie ! Ouille !! ou comment vivre une galère de 60 minutes en 5 étapes :

Etape 1 : Partir comme un avion en côte, en pensant que ça ira
Etape 2 : Croire que les descentes sont reposantes même si le terrain a été défoncé par les vaches
Etape 3 : Estimer que ses mollets de coq feront la différence dans la montée du crêt au Merle
Etape 4 : Voir avec désolation que sa foulée n’a que 30cm d’envergure dans les plats descendants
Etape 5 : Trouver un second souffle à 400m de l’arrivée

Bref, résultat : 17ième en 1h01 soit 17min après François GONON le vainqueur et 12 min après Adrien MOUGEL (remarquez c’est à peu près ce qu’il me met l’hiver sur un prologue de K.O SPRINT…Donc  on peut constater une petite progression quand même !).

Allez, rien de dramatique, prochain RDV la MB RACE : 50km de VTT avec 2500de D+…

Le sioux
Le 27 Juin 2014 à 09:21Cocoj
1 commentaire Mégève les Saisies
Coucou les champions,

Après ma balade dans les ruelles lyonnaise et un petit décrassage à Coyrière me voilà parti pour 110 bornes de vélo de route et 3000 de D+.

Le sioux a encore oublié son mot de passe!! Voilà son résumé :

Nous somme le Dimanche 8 Juin, la station chic et choc de Megève nous  ouvre ses routes à 8h30 direction Les SAISIES. Etant arrivé un peu à l’arrache avec ma cousine, nous sommes dans les derniers à partir et les premiers 10km demeurent être un espèce de long slalom entre vieux briscars, vieux rônus et pipelettes. Heureusement la 1ière difficulté arrive : le col des SAISIES !
Mon gabarit de star du catch pour schtroumpf  fait un malheur et j’entame une remontée fantastique que même François BAILLY-MAÎTRE ne peut suivre (bon là j’avoue c’est pas vrai…).
Ensuite arrive la descente sur Beaufort…Euh comment dire, étant aussi à l’aise en descente qu’un peigne sur le crâne de Vandel, la liaison Les SAISIES-Beaufort s’avère être un court métrage assez ridicule et pitoyable mais bon je suis en bas et entier !
Le col du pré…Morvane en a fait des cauchemars (3 bouteilles de vins auront été nécessaires pour la faire dormir), moyenne 10% de pente sur 13km + 30° qui tape sur le casque et les bras…Vu comme ça rien de ragoutant mais au final tout s’est bien passé et nous arrivons au barrage de Roselent avec le sourire et content  d’en avoir fini avec cette avant dernière difficulté.
Je vous passe les détails de la descente sur Beaufort… Pour le plat entre la station/fromage savoyarde et le bas du col des Saisies, nous lançons la fusée FBM39/BMC ; à 45km/h sans mettre un coup de pédale, qui a dit que le cyclisme était un sport dur ?
Allez on y est presque nous remontons vers la station de Franck PICCARD puis entamons la descente vers celle des CHAUVETS, il est 14h nous franchissons la ligne d’arrivée en 120ième position dans un temps de 5h30.
Conclusion, nous avons passé une bonne journée, dans un cadre et sous un soleil magnifique, MERCI à FBM et MO, prochain rdv la MB RACE !
Le 16 Juin 2014 à 09:11Cocoj

< Précédente    1  2  3  4  5  6  7  Suivante >